Copy
Si j'envoie cette newsletter autour de la pleine lune ce n'est pas un hasard : j'ai toujours aimé observer la parfaite rondeur de cet astre qui apparaît et disparaît au grès des nuits. Depuis plusieurs mois, j'ai appris à mieux rythmer mon quotidien à travers elle, à sortir de ma zone de confort, à explorer mes parts d'ombre pour mieux découvrir ma lumière intérieure. Ça fonctionne. Le lâcher prise. L'instant présent. La lenteur. Je ne m'arrête plus. À chaque cycle lunaire ou presque, j'explore et révèle une nouvelle part de ma personnalité.

Alors évidemment, j'étais en joie lorsque j'ai vu que Le Grand Palais consacrait une exposition à la Lune. Je m'y suis rendue durant une chaude matinée de juin. J'y ai vu des reliques de la mission Apollo XI, des tableaux magnifiques, d'autres un peu moins, de puissantes sculptures et j'y ai lu des textes qui m'ont fait réfléchir à ma spiritualité. 

Il ne vous a peut-être pas échappé que les cycles lunaire et menstruel font plus ou moins le même nombre de jours (c'est une grosse moyenne, ça dépend des personnes mais c'est ce qu'on lit un peu partout ici et là). Ce détail sans cesse brandi par les adeptes du "féminin sacré" était déjà à l'ordre du jour il y a plusieurs siècles.

Alors qu'aujourd'hui on parle de puissance féminine "sauvage", on utilisait autrefois la figure de la Lune pour expliquer "l'inconstance" des femmes. Le satellite de la Terre rendait les femmes d'humeur changeante et, oui, vous l'aurez deviné, les hommes étaient bien évidemment épargnés par cette influence néfaste. Si vous voulez des exemples de tableaux (ainsi qu'un résumé complet de toute l'exposition), je vous conseille de lire ce billet de La Lune Mauve.

"Des vierges mortes, des femmes déréglées et ridicules, et maintenant des sorcières pathétiques : où je m’aperçois que la peinture classique associe la Lune et les femmes de manière sinon péjorative, du moins souvent stéréotypée !", résume-t-elle. Et encore, vous n'avez pas vu tous ces tableaux avec ces nombreuses femmes nues, se baignant ensemble dans les rivières. Je n'ai rien contre les femmes nues, adeptes de la sororité et qui aiment la nature, bien sûr, mais toutes ces représentations m'ont dérangée parce qu'une fois de plus, les personnages féminins ne sont jamais sujets mais objets. Objets de désir, objets sexuels, objets de soumission.

La science n'a jamais prouvé que la Lune (pleine ou nouvelle) avait un quelconque effet sur les gens. Voir comment elle était associée aux femmes il y a plusieurs siècle m'a fait réfléchir à ma manière de travailler avec elle : la Lune ne m'influence pas. C'est moi qui choisis de m'appuyer sur ce qu'elle représente ou symbolise, sur la lumière qu'elle réfléchit et ce sont mes énergies qui m'aident à contrôler ce vers quoi je décide d'aller.

Aujourd'hui par exemple, je me sens puissante : c'est mon anniversaire et la Lune est pleine en Sagittaire. Mon signe ascendant. L'occasion pour moi de rassembler mes énergies et de devenir sujet. Seule ou à plusieurs, à poils dans une rivière ou en pyjama dans mon appartement... peu importe.


Et vous, comment travaillez-vous avec la Lune ?
Que représente-t-elle pour vous ? 
LES LIENS
  • "Être sorcière aujourd'hui", c'est la thématique choisie par le podcast Thelma et Louise dans lequel j'étais invitée à prendre la parole aux côtés de la créatrice du magazine Peach Tifenn-Tiana et de la réalisatrice Garance Scharf 
     
  • De nombreux magazines ont décortiqué ces dernières semaines la passion des générations Y et Z pour l'astrologie dont Vanity Fair qui propose une analyse pointue et nuancée
     
  • Toujours sur l'astrologie, Glamour se demande pourquoi certains signes ont la cote plus que d'autres (et j'apprends par la même occasion que les Gémeaux sont les mal-aimés du Zodiaque !)
     
  • Lilith Tarot partage une réflexion sur la spiritualité et ce qu'elle appelle la Voie Sorcière


 
  • "Les sorcières existent" et l'autrice Pam Grossman le revendique dans deux prestigieuses publications (Time et The New York Times) où elle raconte son histoire et sa rencontre avec la sorcellerie 🇺🇸
     
  • L'espace sacré : pourquoi peut-il être important, comment créer le sien quand on vit dans un studio en pleine ville ? Salomé du blog La Nuit / La Nuit répond à ces questions
     
  • Le solstice d'été arrive le 21 juin et Mystic Moon explique ses symboliques et donne des pistes pour le célébrer à votre façon  
     
  • Et si on profitait de l'été pour réaliser nos propres huiles infusées de fleurs ? Le blog de Culinary Witch explique comment faire 🇺🇸
     
  • Agenda : Je suis invitée à prendre la parole lors d'une table ronde sur les "nouvelles sorcières" à l'occasion de Après La Pluie, premier festival écoféministe français qui aura lieu le 29 juin à la Cité Fertile, à Pantin, l'entrée est gratuite // Dangereuses Lectrices, un festival de littérature féministe sous le signe de la sorcière s'organise à Rennes les 28 et 29 septembre prochain avec, on le sait déjà, la venue de Taous Merakchi, aka Jack Parker, et de Diglee pour la sortie de Grimoire d'une sorcière moderne
LE COIN D'UNE SORCIÈRE MODERNE :
Tifenn-Tiana,
médium et cartomancienne
Je m’appelle Tifenn-Tiana et je suis née avec un don de médium.
Je suis cartomancienne mais je me sers surtout de l’écriture automatique et du oui-ja pour communiquer avec les esprits depuis l’enfance.

La pop-culture a fait un peu de mal à la pratique, la diabolisant quelque peu. Aujourd’hui les gens ont très peur. J’avais envie de démystifier tout ça et montrer qu’en fait c’est juste un vecteur de communication comme un autre.

Bon je vous l’accorde il faut un petit degré de croyance en un "après" ou un "pendant" ou un "avant" malheureusement je n’ai pas encore de réponses à ce sujet. Ce que je sais en revanche c’est que cela fonctionne. Alors une fois qu’on est serein avec cette idée ça peut vraiment être un élément de réponse, de clarté ou de conclusion pour celles et ceux qui en ont besoin

Qu’il s’agisse d’un processus de deuil, d’un besoin immédiat de réponses pour aller de l’avant ou d’une curiosité accrue. 

Aussi, parce que c’est très visuel et que c’est plutôt inédit, j’avais envie que soit publié un message de l’au-delà et qu’il vous soit adressé, à vous lectrices ! 

Il y a une femme journaliste formidable qui habitait dans l’appartement que j’occupe aujourd’hui et avec laquelle je communique quotidiennement. Elle est drôle, moderne et morte. Elle s’avère donc être le profil idéal pour cet exercice. Voilà ce qu’elle a dit quand je lui ai demandé : 

OUI. Non mais je trouve ça absolument génial être publiée alors que je suis morte c’est absolument dément !

Et surtout voilà ce qu’elle a à vous dire :

Hello les meufs, mais que vous êtes belles ! Voilà par quoi je voulais commencer, ensuite mais putain PROFITEZ ! Cliché Alert !

Amour et bienveillance

Mais moi je me la joue conseillère de vie alors que je suis morte. Ahahah ! 

Bref faites de votre mieux mais avec un mieux qui déchire. 

Merci de me donner la parole, je ne la fermerai donc jamais. Ahahah ! 

Mumu se casse ! Bye !

Merci à Tifenn-Tiana et à Mumu d'avoir participé à l'écriture de ce numéro de Spell It Out. 

Pour suivre le travail de Tifenn-Tiana, RDV sur son compte Instagram, pour écouter sa musique avec son groupe Lavoisin, branchez-vous sur Soundcloud et pour faire appel à ses services de médium, visitez son site internet

Vous souhaitez apparaître dans cette section ?
Envoyez-moi un mail ou contactez-moi sur Instagram ✉
COUP DE CŒUR CULTUREL
Barbara, The Gray Witch

Qui se cache derrière Barbara, The Gray Witch, que j'ai découverte par hasard sur YouTube grâce à sa chanson "Witch's Love Song" il y a quelques mois ?

Selon mes récentes recherches, il s'agit de Barbara Roehrs, une vraie sorcière originaire de South Bend, une ville située dans l'État de l'Indiana, à l'Est de Chicago. 

Dans son unique album éponyme sorti en 1968, Barbara, The Gray With a publié une vingtaine de pistes avec des noms mystiques comme "Modern Witchcraft", "Contacting Spirits", "Black Occult" ou encore "White Witchcraft" et "Gray Witchcraft".

C'est un objet sonore particulier : on y trouve des leçons sur la sorcellerie et son histoire, données par Barbara elle-même, des conversations avec une amie ou un révérend, des méditations guidées et bien sûr, de la musique. Qu'il s'agisse de morceaux ou de sons enregistrés pour habiller les longs passages parlés, elle installe une ambiance ésotérique qui fonctionne très bien et ajoute du mystère à l'ensemble de ce projet, publié il y a plus de 50 ans. 



Alors que fait Barbara, The Gray Witch aujourd'hui ? Qu'est-elle devenue après la sortie de cet étrange LP ? Quelques vidéos et articles datant de 2010 sont répertoriés sur Google mais leur contenu n'est plus accessible.

Dans un article publié sur le site d'une chaîne de télévision américaine locale, on apprend que Barbara a découvert ses facultés de médium quand elle était enfant et a commencé à pratiquer la sorcellerie à l'adolescence. Elle est diplômé de théologie, et a même rédigé une thèse. Elle reçoit ses clients dans sa "Raven House" et on peut la voir dans sa magnifique demeure sur le site de Notre Dame Magazine

Ce portrait rédigé au printemps 2019 est passionnant : on y apprend que la maison de Barbara est "hantée" par 32 esprits et qu'elle a... fait campagne pour Donald Trump ! Pour tout vous dire, je ne m'attendais pas du tout à tomber sur ce dernier détail. Je suis évidemment déçue (les sorcières américaines et du monde entier n'ont-elles pas jeté des sorts contre le président des États-Unis ?) mais terriblement curieuse et intriguée par le parcours de cette femme. 

Ça tombe bien, sur une page non-officielle Facebook dédiée à ses activités de tarologue et de voyante, il y a une adresse email pour la contacter... Affaire à suivre ?
MAGIC TOOLS POUR SPREAD THE MAGIC
Share
Tweet
Forward
Merci d'avoir lu ce nouveau numéro de la newsletter 🔮 SPELL IT OUT 🔮 Si vous l'avez aimé, partagez-le avec votre coven

Voici le lien pour s'abonner à la liste de diffusion
et un autre pour retrouver les précédents numéros 

Suivez SPELL IT OUT sur Instagram pour un shot de magie au quotidien

On se retrouve d'ici la prochaine pleine lune de juillet pour encore plus de liens 100% witchcraft 🌕
 
Arièle, gemini witch à votre service
N'oubliez pas de supprimer ce mail après l'avoir lu
La planète vous remerciera 🌱
Copyright © 2018 SPELL IT OUT, All rights reserved.
Logo et bannière par Anaïs Amandy. All rights reserved.

Vous voyez passer des articles intéressants que vous aimeriez voir dans cette newsletter ? Mentionnez-moi sur Twitter ou Instagram

Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list.

Spread the magic 💫






This email was sent to <<Email Address>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Spell it out · 666 rue de la sorcellerie · Paris 75001 · France

Email Marketing Powered by Mailchimp