Copy
Si vous ne visualisez pas les images de cet e-mail, cliquez ici.
Cette semaine, place aux artistes ! Noël approchant, on vous propose de vous faufiler dans les ateliers de deux créatrices inspirées par les livres de contes. Un peu de magie et de merveilleux, ça ne peut pas faire de mal.

P.S. : et si vous aimez nous lire ici chaque semaine, on vous donne rendez-vous à la fin de cette newsletter. Nous avons besoin de votre soutien.
Tout a démarré par un cactus à la croissance exubérante. "En grandissant, il avait comme deux cornes, j'ai trouvé amusant de lui fabriquer un pot en forme de tête de cerf." Voilà comment la drôle de famille d’animaux de l’artiste Kimiko Otaka est née. Depuis elle s’est étoffée d’un lapin timide, de fourmiliers concentrés, d’un zèbre placide et d’une ribambelle de hiboux très choux. "Au Japon, les hiboux sont les gentils philosophes de la forêt". Dans son atelier parisien, ils veillent dans la pénombre.
Arrivée à Paris pour exercer et enseigner sa passion première, la danse, Kimiko lance un pont entre les deux disciplines: "la poterie comme la danse doivent être un spectacle" dit-elle. Et lorsqu'on lui demande si elle a grandi à la campagne, la jeune femme répond avec un sourire malicieux : "pas du tout, j'ai passé mon enfance dans le quartier de Shibuya à Tokyo, on peut difficilement faire plus urbaine, je crois. Mais dans la culture japonaise, le lien avec la nature est en chacun de nous, il est invisible mais toujours là, même en pleine ville."
Pour l'instant, Kimiko n'a pas encore de points de vente officiels (vu son talent, ça ne devrait pas durer). Alors si vous souhaitez adopter l’un de ses animaux, l’artiste ouvre au public les portes de son atelier parisien à partir de vendredi pour une vente de Noël. Ses dernières créations viennent juste de sortir du four.

Vente de Noël à l'atelier de KIMIKO OTAKA
144 boulevard Magenta, Paris 10e
Les 14 (de 18h à 22h), 15 et 16 décembre (de 11h à 17h).
Pour connaître les codes d'accès (son atelier étant situé dans un immeuble résidentiel),
envoyez-lui un mail au préalable.
Les prix démarrent à 15 €. Retrouvez Kimiko sur Instagram.
"Moins" mais "mieux". Tel est le credo d’Holism, nouvelle adresse sans fard du boulevard Beaumarchais. Né de la rencontre entre la styliste Valentine Gauthier (connue pour son engagement en faveur d'une mode éthique) et la céramiste Perla Valtierra, le lieu met en lumière un artisanat globe-trotter, au raffinement brut et porteur d'histoires. Perla, qui a sélectionné chaque objet, est là pour raconter les savoir-faire des femmes et des hommes qui les ont façonnés. Un bel endroit où flâner en quête d'inspiration, de beauté ou d'un cadeau singulier.

HOLISM
88 boulevard Beaumarchais, Paris 11e.
Du mardi au samedi de 11h à 19h.
S’aventurer dans l’atelier de l’artiste Nathalie Lété revient à feuilleter un livre de contes. On y trouve pêle-mêle des champignons géants, des oursons à cravate, des chats farceurs, beaucoup d'oiseaux et un lapin à la carrure de déménageur. Un monde enchanteur et foisonnant qu’elle décline en vaisselle, textiles, papeterie, bijoux, livres, décorations de Noël, etc. Les Japonais en sont fous. Niché à Ivry-sur-Seine dans une ancienne usine à la végétation luxuriante, on ne peut que vous recommander de toquer à la porte de son atelier avant Noël. L’artiste touche-à-tout a déballé quelques-uns de ses trésors et prototypes le temps d'une vente confidentielle. Les prix démarrent à quelques euros. Et si vous repartez avec un livre, n'oubliez pas de lui demander une petite dédicace illustrée.

Vente de Noël à l'atelier de NATHALIE LÉTÉ
79 rue Victor Hugo, 94200 Ivry-sur-Seine (ligne 7, métro Pierre et Marie Curie)
Sur rendez-vous au 06 09 94 09 88 (jusqu'à Noël), appelez de la part de L'Instant Parisien pour demander le digicode !
Notre indépendance coûte le prix d’un café. Nous proposons aux lectrices et lecteurs qui le peuvent de nous soutenir par un petit don mensuel ou ponctuel à tarif libre via la plateforme Okpal. Vous avez le choix : 1 €, 2 €, 3 €... Notre ambition est modeste : continuer à faire vivre cette newsletter sans l'intervention d'annonceurs.

À une époque où les contenus digitaux sont consommés gratuitement, nous savons qu’il est très difficile de rester indépendant sans le soutien direct de ses lecteurs. En souscrivant un don mensuel, c’est un peu comme si vous nous invitiez chaque mois à boire un petit café en terrasse. Vous donnez ce que vous voulez. Si L’Instant Parisien ne vous plaît plus, rien de plus simple : vous stoppez votre soutien du jour au lendemain. Pour contribuer en tant que lectrice ou lecteur, rendez-vous ici.
Une idée ou une suggestion ?
bonjour@linstantparisien.com
S'inscrire à la newsletter
.
.
.
Suivez-nous sur Instagram
Se désinscrire : cliquez ici
Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list.

Email Marketing Powered by Mailchimp