Copy
Paroisse Notre Dame de la Baie
Carolles Jullouville Saint-Aubin-des-Préaux Saint-Pair-sur-mer Saint-Planchers

Au souffle de l'Esprit

Chers amis,

Je ne sais pas s'il y a un "monde d'après", je sais juste qu'il s'est passé quelque chose d'improbable pendant ces quelques dernières semaines. Un jour, le temps s'est retrouvé en suspens, nos relations ouatées de distance, et la stupeur nous a tous saisi. Quelle immense fragilité de nos sociétés, de nos équilibres, de nos libertés, de nos pratiques. Le monde habituel semblait cassé par une invisible peur ingérable.

Je ne sais pas s'il y a un "monde d'après" mais ces semaines ont vu mille fruits imprévisibles surgir dans nos vies, dans nos attentions, dans la lumière qui heureusement a traversé nos quotidiens et nos soirées alors que tout semblait entravé. On se doit d'être réaliste, la casse a été beaucoup plus grande que le reste, et toutes les fragilités sociales ou personnelles sont alors devenues pour beaucoup de lourdes blessures que nous aurons tous ensemble à panser, guérir, et tant de vies à soutenir alors qu'elles se redressent. Il y a eu aussi d'incroyables perles d'humanité qui se sont déployées malgré les entraves. Dans vos choix, vos voix, vos soins, vos engagements, votre prière, vos appels à l'aide ou au rire, vos soutiens... Loin d'être une parenthèse, on a entendu surgir dans le silence de nos distances des points d'attention et de résonance qui méritent de ne pas être oubliés.

La mémoire a la délicatesse d'araser les accrocs des épreuves... mais il ne faudrait pas laisser totalement filer ce que nous avons vécu. Je pense forcément à ce petit rendez vous matinal que vous avez bien voulu prendre avec ces quelques lettres que je vous ai envoyées pour tenir et déployer le lien de nos communautés. Je vous ai écrit parce que nous avions besoin les uns des autres pour nous tenir dans l'espérance, dans l'invisible du mystère de communion, pour écouter ensemble le fin silence de Dieu dans le cri blanc de nos distances.

A la suggestion ardente de plusieurs, nous nous sommes mis au travail avec les Editions du Signe depuis ces quelques semaines pour mettre dans un "beau" livre toutes ces lettres et les photos que je vous ai partagées pendant le confinement. Bien accompagnés, il a fallu un peu "nettoyer" les textes, notamment des liens internet qui ne donneraient rien dans un livre, ou des références à des moments éphémères ou locaux... Finalement, on a aussi choisi de garder les intentions de prière comme une petite litanie en fin de livre, et pour laisser plus de place aux photos sans que le livre devienne énorme, nous avons allégé le texte des "petites idées du jour" qui avaient du sens chaque matin mais "rendaient" moins, quelques semaines après...

Mgr Le Boulc'h a eu la délicatesse (un peu taquine) de préfacer ce travail, et j'ai demandé au P. Robert Scholtus d'écrire une postface qui permet d'entrevoir ce qui s'est passé dans ce moment épistolaire qui nous a rassemblés de couchants en levants... Il nous permet, avec légèreté lui aussi, de percevoir ce qui a sous-tendu ce moment si particulier.

Grandes photos, tous les textes... ça fait donc 192 pages en couleur avec les photos grand format (21x27cm) et le titre est resté "il y eut un matin". il va être disponible pour le 1er juillet. Afin que ça reste simple et accessible, nous avons fixé le prix à 20 euros mais nous organisons une souscription-prévente au tarif de 18 euros. Il y a un petit risque financier à produire ce livre, mais ça vaut le coup, je crois (et même si je me tremble un peu à l'idée)

Comme il pèse près d'un kilo, les frais d'envoi sont chers (je trouve) mais on vous propose l'option. Sinon, vous pourrez passer le prendre à Saint Pair. On va faire des liens avec les commerçants de la paroisse pour qu'on puisse le diffuser plus aisément, on le mettra à disposition à la fin des messes de l'été (et bientôt chez vos libraires). Mais bon, toutes les options sont un peu disponibles.

Si vous voulez le commander avec une carte bancaire, vous pourrez le faire sur ce lien : http://bit.ly/ilyeutunmatin (helloasso est pratique mais propose par défaut une participation à leurs frais, c'est une option que l'on peut décocher sans souci. Il vous faut aussi calculer de vous même le total de vos achats plus les frais d'envoi, ça fait du calcul mental :) )

On a fait aussi un bon de précommande par chèque ici: souscription par chèque

On est prêts à envisager d'autres modalités de mise à disposition, avec vous, si ça peut en arranger quelques uns (notamment pour la Suisse, la Hollande, ou pourquoi pas la région parisienne)

ça file un peu le vertige. Mais je crois que ça peut faire un beau cadeau, ou un bel objet de mémoire, avec, on le croit, les photos bien mises en valeur...

voilà. pfiou.
Je vous assure de ma plus profonde amitié,

P. David.
 
On a tout écrit nous-même pour vous :)
© 2020 Paroisse Notre Dame de la Baie


On a choisi de prendre le temps de vous écrire, mais ce n'est pas parce que nous voulons partager nos trésors avec vous que vous êtes obligés de rester inscrits, alors vous pouvez  bien sûr vous désinscrire de cette liste.

En revanche, si on vous a transmis ce mail, et que vous souhaitez le recevoir directement, c'est par ici

Email Marketing Powered by Mailchimp