Copy
Mot du président 
 
La période des bons vœux se termine, avec une lueur d’espoir au bout d’un long tunnel. Les premiers vaccins contre la Covid-19 nous arrivent, avec leurs perspectives d’un retour à la vie d’avant. Cette pandémie nous a certes recentrés sur les valeurs essentielles de notre existence, à savoir sauvegarder notre santé et celle de nos proches, mais au prix de sacrifices difficiles à accepter plus longtemps. Le mot déshumanisation n’a jamais été autant prononcé. L’UNPLIB poursuit, malgré tout, bon nombre de ses activités, mais le plus souvent en visioconférences ou par les moyens électroniques que notre époque contemporaine met heureusement à notre disposition. A travers ce cinquième Courrier de l’UNPLIB, je vous souhaite le meilleur pour cette année. En ce mois de février, la campagne de vaccination est lancée et les webinaires présentés par les Régions bruxelloise et wallonne se trouvent sur notre site. Un webinaire avec le Ministre Clarinval est programmé le 16 mars. Le dossier TVA franchit ses derniers obstacles avec les circulaires. Le dossier Digital Wallonia, en partenariat avec le SNI et l’AdN (Agence du Numérique), a rencontré l’adhésion de l’ensemble des 11 professions de notre pilier santé. De nouveaux membres et un nouveau sponsor sont en contacts rapprochés. Ce numéro donne la plume à nos urbanistes et à nos traducteurs interprètes. Egalement à notre partenaire, le SNI, et à un de nos sponsors, la Banque Van Breda. Plus que jamais, l’UNPLIB fait le job et surveille de près l’actualité.
Merci à toute l’équipe, nous avons appris à garder le cap au milieu des turbulences.
 
Bernard Jacquemin
Président de l'UNPLIB

Une UNPLIB en plein redéploiement, un gage de succès pour nos professionnels !
 
Quel plaisir de constater un redémarrage en force de l'UNPLIB ces derniers mois alors qu’au même moment s’abattait sur toutes nos sociétés, cette épidémie qui marquera nos générations! Toutefois, dans toute période difficile, se trouvent aussi des opportunités de renforcement des missions de nos organisations. En effet, c’est dans les crises que la solidarité, la défense de nos intérêts et l’influence auprès des décideurs prennent toute leur importance. L’UNPLIB l’a bien compris et s’est pleinement impliquée. Aujourd’hui, l’UNPLIB est sur tous les fronts : tant sur le plan de la défense syndicale des professions médicales (voir son dossier TVA) ou encore l'obtention du droit passerelle et primes régionales associées durant le confinement, que sur les synergies et mise en réseau des fédérations professionnelles qu’elle anime avec compétence. Elle travaille également à la constitution d'un dossier portant l'accent sur la déontologie, la nécessité de mise en place d'instituts, ordres et spécificités des professions libérales pour nombre de ses fédérations. L'UNPLIB s'implique par ailleurs dans un volet de stimulation du digital pour ses professions durant toute l'année 2021... Bravo à tous et à chacun d'entre vous pour votre dynamisme et votre implication ! Nos fédérations ont bien pour mission la défense, la représentation mais aussi la promotion de nos professionnels et aujourd'hui force est de constater que l'UNPLIB en a fait ses priorités. En ma qualité de Secrétaire Général du SNI, je m'engage également aux côtés de l'UNPLIB pour compléter les dimensions de ces professionnels et rappeler qu'ils sont aux côtés d'autres indépendants et chefs d'entreprise, des acteurs économiques et sociaux indispensables dans notre société. Espérons rapidement des jours meilleurs afin de pouvoir recouvrir nos libertés et nos possibilités de rassemblement afin qu'ensemble UNPLIB, SNI et toutes leurs fédérations puissions encore avancer et donner davantage d’ampleur aux actions menées et ceci au plus grand profit de tous nos métiers !

Christophe Wambersie 
Secrétaire Général SNI 
Chambre belge des Traducteurs et Interprètes

Fondée en 1955, la Chambre belge des traducteurs et interprètes (CBTI) œuvre en faveur des métiers de la traduction et de l'interprétation en Belgique, et de la reconnaissance des compétences spécifiques qui leur sont liées. Cette ASBL jouit d’un droit de parole sur la scène politique, pour les décisions qui concernent ses professions ; elle est du reste le seul interlocuteur en Belgique à défendre les intérêts de l’ensemble des traducteurs et des interprètes. Membre actif de l’Union des professions libérales et intellectuelles (UNPLIB), de la Federatie Vrije Beroepen (FVB) et du Conseil supérieur des indépendants et des PME, elle multiplie les actions afin de rappeler à quel point la traduction et l’interprétation sont des outils essentiels de diffusion de l’information, de soutien de l’activité économique et d’entente entre les peuples.

Association royale depuis 2006, la CBTI compte près de 600 membres, pour la plupart indépendants. Elle multiplie les publications, formations, colloques et journées d’étude et entretient des relations étroites avec tous les instituts belges et étrangers qui forment des traducteurs et interprètes. Elle s’efforce de rapprocher le monde académique de la sphère professionnelle et de contribuer à une meilleure transition de l’un à l’autre. Depuis l’éclatement de la crise sanitaire, elle se fait fort de compiler à l’intention de ses membres, originaires des trois Régions de Belgique (et bien plus), les informations susceptibles de leur être utiles en ces circonstances si particulières.
 
 






Guillaume Deneufbourg
Président Chambre Belge des Traducteurs et Interprètes
Chambre des Urbanistes de Belgique
 
Historique de la Chambre des Urbanistes de Belgique

Union professionnelle reconnue depuis 1962 par le Conseil d’État et depuis 2006 par le S.P.F. Économie, la CUB se veut très représentative des praticiens de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire en Belgique francophone.
Forte de +/- 180 membres en moyenne, elle regroupe la majorité des urbanistes du secteur privé et de nombreux urbanistes du secteur public ainsi que de la plupart des auteurs de projet agréés en Région wallonne et en Région de Bruxelles-Capitale. La CUB est en outre l’interface privilégiée entre le personnel politique et administratif et les professionnels de la matière
Son Conseil de Direction représente cette diversité et les Régions y sont officiellement représentées.
Comme acteur constructif du droit de l’urbanisme, la CUB est à la disposition des autorités publiques mais aussi pro-active pour des approches méthodologiques en amont de la législation (présence dans les commissions, avis sur les projets législatifs, Livres blancs) et pour des conseils, notamment en matière de marchés publics, de procédure et de contenu d’études.
La CUB représente les urbanistes belges francophones et est très active au sein du «Conseil Européen des Urbanistes»/«European Council of Spatial Planners» (CEU-ECTP), regroupant les unions professionnelles de la plupart des 27 pays de l’Union actif dans le processus de reconnaissance et de libre circulation de la profession dans l’Union et dans celui d’une mise en place de la cohésion territoriale en Europe.

La CUB poursuit les objectifs suivants :
  • La qualité des services à rendre par cette profession impliquant d’abord la qualité de la formation académique : présence dans le corps professoral et dans les commissions d’agrément.
  • L’organisation de la profession par le rassemblement des professionnels dans une Union dotée de statuts et chargée du respect de la déontologie, de l’établissement et de la défense de recommandations barémiques et de conventions-types élaborées en concertation avec l’Union des Villes et Communes (sections wallonne et bruxelloise), d’informations utiles sur un site web performant.
  • La défense et la visibilité de la profession au niveau belge : faire connaître et reconnaître la CUB auprès des pouvoirs publics communaux et régionaux et auprès des organisations professionnelles connexes (Architectes, Paysagistes, Géomètres, etc), des Instituts d’enseignement, de la Presse et du public.
  • L’organisation d’activités spécifiques comme des conférences, workshops, la participation à des expositions, des journées d’études sur terrain, la participation au Grand Prix Européen de l’Urbanisme ou encore l’organisation de rencontres avec le Vlaamse Vereniging voor Ruimte en Planning (VRP) ou le Conseil Européen des Urbanistes (CEU).
Jean-Claude de Brauwer

      
Banque Van Breda : le plan d'investissement sur mesure
 
Les titulaires de profession libérale ont chacun leur histoire. Une histoire personnelle et unique. Pourtant, ils traversent tous les mêmes phases de vie : naître - donner un sens à sa vie - disparaître. En tant que banque spécialisée, nous aidons les professions libérales à constituer et à protéger leur patrimoine. Mais là aussi, chaque profession libérale se trouve à un stade différent de sa carrière professionnelle. Certains commencent tout juste, d'autres sont pleinement engagés dans la gestion de leur cabinet, d'autres encore approchent de la fin de leur carrière. Notre "Circle of Life" permet de proposer des conseils sur mesure à chacun d'entre eux, selon trois chapitres successifs. 
Aujourd'hui, nous nous concentrons sur les professions libérales qui se trouvent dans les quinze premières années de leur carrière : quel est le message le plus important que nous voulons leur faire passer ? Vous pourrez le découvrir dans le court webinaire ci-joint : le plan d'investissement sur mesure.
 
Agenda
  • Mardi 16 mars 2021 de 19h30 à 21h : Webinaire avec le Ministre des Indépendants et des PME, David Clarinval
Copyright © 2020 Union nationale des professions libérales et intellectuelles de Belgique, Tous droits réservés.

Nos coordonnées :
Union nationale des professions libérales et intellectuelles de Belgique
Avenue de Fré 191
1180 Bruxelles  
+32 492 50 72 41