Copy
View this email in your browser
Un vent de renouveau souffle sur notre Unplib ! 
 
Notre Conseil d’administration du 20 février a donné son accord pour une collaboration régulière avec le SNI (Syndicat Neutre pour Indépendants), au bénéfice de nos 18 organisations membres. Il a également validé le plan stratégique ambitieux pour les deux prochaines années. Ce plan vous sera présenté en Assemblée générale et des ajustements restent bien entendu possibles.
Depuis mon arrivée à la Présidence, j’ai pu mesurer vos qualités au sein de vos associations de défense professionnelle.
J’ai veillé à développer des complicités et des synergies entre les administrateurs de l’Unplib.
C’est dans la confiance, et même parfois l’amitié, qu’une équipe peut donner son meilleur rendement.
Mon désir, c’est de poursuivre ensemble sur le même chemin, soutenus désormais par une association interprofessionnelle d’importance.
Notre Bureau s’est récemment étoffé, avec l’arrivée de Jean-Yves Pirlot, par ailleurs président de l’Ordre Belge des Géomètres-Experts asbl. Avec son expertise, il  complète bien les atouts que notre équipe possède déjà.
De belles réalisations nous attendent en cette année 2020.
Nous le constatons depuis le début de cette crise inattendue du Covid-19 que nous traversons, avec nos nombreuses prises de position et nos échanges quotidiens.
Il y aura clairement un avant et un après Covid-19 pour chacun de nous.
Ceci dit, gardons notre cap en toutes circonstances.
Mille mercis à tous pour votre soutien et votre engagement dans la défense de nos professions libérales !
Ensemble, portons l’Unplib vers son meilleur destin !
Bernard Jacquemin
Président Unplib
Un rapprochement naturel et bienvenu 
 
Les professions libérales sont aussi des indépendants, c'est pourquoi le rapprochement entre l'Unplib et le SNI était tout aussi naturel.
Nous partageons les mêmes valeurs et nous défendons les mêmes priorités, chacun avec ses spécificités et ses caractéristiques. Nous sommes confrontés aux mêmes obstacles et nous serions divisés...? Aucun indépendant, qu'il soit profession libérale ou non, ne le comprendrait. La crise hors du commun que nous traversons tous aujourd'hui, nous a forcé si d'aucun en doutait, de se mettre immédiatement au travail avec comme seules missions : la prise en compte légitime de nos indépendants afin de leur permettre de surnager autant que possible mais aussi la nécessité de les aider, les renseigner, les orienter dans ces temps si bousculés. L'Unplib et le SNI en ont relevé le défi et s'y impliquent pleinement sans compter aujourd'hui et encore davantage demain. Après le marasme passé, il va falloir reconstruire dans la durée. Dans un premier temps, chacun individuellement mais aussi tous ensemble à travers des plans de relance et d'autres stratégies  économiques à moyen terme. L'alliance Unplib/SNI sera bien nécessaire et aura encore bien du travail à accomplir, soyez-en sûrs !
Puisse-t-on ensemble, dans le respect et la reconnaissance de chaque organisation, relever encore tous ces défis qui s'imposent à nous mais qui justifient, ô combien, toute notre raison d'être à chacun !


Christophe Wambersie
Secrétaire Général SNI Wallonie-Bruxelles
Les professions libérales face à la crise du coronavirus : enquête 
 
Menée en collaboration avec le Syndicat Neutre pour Indépendants, cette enquête vise à dresser un état des lieux de la situation des différentes professions libérales au cœur de la crise. Le SNI est partie prenante aux groupes de travail mis en place par les gouvernements fédéraux et régionaux dans le cadre de l'impact économique du coronavirus et est en relais permanent avec l'Unplib pour faire remonter ou descendre l'information concernant vos professions.
Résultats complets de l'enquête
Crise du Covid-19 : prime de 2 500€ de la Région wallonne et 2 000€ de prime en Région de Bruxelles-Capitale
 

Les titulaires de profession libérale vont recevoir une prime unique, nette, de 2 500€, pour autant qu’ils aient demandé et obtenu au préalable le droit passerelle complet.
Cette prime est accessible aux indépendants complémentaires et aux retraités actifs, pour autant qu'ils aient également obtenu le droit passerelle et qu'ils déclarent un revenu net imposable de minimum 13 500€ par an.

Cette indemnité compensatoire unique est cumulable avec le prêt "ricochet".

En résumé, voici la situation ce mardi 28 avril 2020 :

Région flamande : prime unique, nette, de 3 000€ depuis le 3 avril. Certification sur l’honneur d’une perte de revenus de 60% par rapport à l’an dernier à la même époque.
Région wallonne : prime unique, nette, (appelée indemnité compensatoire unique)  de
2 500€, pour autant qu’on ait demandé et obtenu le droit passerelle complet pour le mois de mars ou/et avril.
Région de Bruxelles-Capitale : prime unique, nette, de 2 000€, avec une preuve de perte de 60% des revenus de l’an dernier à la même époque, certifiée par son comptable.

A noter qu'au niveau fédéral, le droit passerelle est prolongé pour le mois de mai, aux mêmes conditions que pour les mois de mars et avril.

Plus d'informations
Lettres CEPLIS 
 
Le Conseil européen des Professions libérales (CEPLIS) est un groupe d'intérêt qui regroupe et représente les professionnels libéraux européens auprès des institutions et organes de l’Union européenne.

Installé à 
Bruxelles, le Conseil européen des Professions libérales est l’une des plus anciennes représentations d’intérêt au niveau européen. C’est en 1974 que le SEPLIS (Secrétariat européen des Professions libérales) fut fondé sous l’impulsion de Jean-Pierre de Crayencour, ancien fonctionnaire européen, à la suite de la fermeture de l’ancien Secrétariat des professions libérales intégré à la Commission européenne. La création de ce Secrétariat fut le fruit des initiatives des différentes Comités de liaison des Professions libérales auxquels se sont jointes par la suite les Fédérations Interprofessionnelles des Pays Membres. Ce n’est qu’à la fin des années 1990 que le nom SEPLIS change pour CEPLIS.

Aujourd’hui, le CEPLIS se compose d’une 
Assemblée générale qui constitue son organe souverain et se réunit au moins deux fois par an ; d’un Bureau exécutif de dix membres élu par l’Assemblée tous les trois ans ; et d’un Secrétariat général établi à Bruxelles. 
L’actuel Bureau exécutif du CEPLIS est composé de son Président, Mr. Gaetano Stella (Confprofessioni), de sa vice- présidente, Mme. Victoria Ortega (UP), de Mme. Simone Zerah en tandem avec Mr. Philippe Brochet (EUPLMG), Mr. François Blanchecotte (UNAPL), Mr. Benjamin Rizzo (MFPA), Mr. Michael Van Gompen (ECCO), Mr. Bernard Jacquemin en tandem avec Mr. Eric Thiry (UNPLIB), Mr. Jerry Carroll (IIPA), Mr. Jean-Yves Pirlot (CLGE) et Mr. Mario Gazic (ENC).
Lettre du Président Stella au Président Jacquemin
Lettre du Président Stella aux Présidents Michel et von der Leyen
Consultez le site internet de l'Unplib
Copyright © 2020 Union nationale des professions libérales et intellectuelles de Belgique, Tous droits réservés.

Nos coordonnées :
Union nationale des professions libérales et intellectuelles de Belgique
Avenue de Fré 191
1180 Bruxelles  
+32 492 50 72 41