Copy
View this email in your browser
Mot du président   
 
Nous revoici en septembre, le temps de la rentrée.
J’ose espérer que vous avez réussi à vous évader quelque peu, en cet été pour le moins inattendu.

J’ai une pensée particulière pour nos administrateurs et collaborateurs touchés par la Covid-19. Au nom de l’Unplib, je leur souhaite bon courage et un prompt rétablissement. Soutenons également ceux qui viennent de perdre un être cher.

Mais la vie continue (presque) comme si de rien n’était. Nous avons une aptitude phénoménale à nous adapter aux circonstances.

A vrai dire, nous n’en avons pas le choix, et d’une visioconférence à l’autre, notre Unplib a été poursuivie par ses dossiers chauds de l’été.

La Commission Santé s’est vue dans l’obligation de traiter dans l’urgence le projet de loi lié à la TVA dans les professions de soins. Le projet Digital Wallonia se met en place également.

La Commission Technique et Cadre de vie n’est pas en reste non plus, de l’intelligence artificielle en passant par la transposition de la Directive européenne sur la proportionnalité et la procédure de réorganisation judiciaire (PRJ) pour les entreprises en difficulté.

Les activités du Ceplis ont repris, également grâce à la magie de la visioconférence.

Ceci dit, nul ne peut prédire à ce jour la durée de cette pandémie universelle. Nous ne pouvons qu’espérer un retour aux réunions en présentiel le plus rapidement possible.

Nous poursuivons notre route, mais la déshumanisation de nos rencontres commence à peser.

Quid de notre Colloque de fin d’année sur le digital ? Présentiel ou webinaire ?
Une rentrée politique reste à l’ordre du jour, en partenariat avec le SNI. Mais aurons-nous un nouveau gouvernement fédéral le mois prochain ?
 
Beaucoup d’interrogations en suspens !
 
Entretemps, profitons bien de nos derniers jours de canicule en ce mois de septembre vraiment particulier.

Bernard Jacquemin
Président Unplib
Rendre les soins psychologiques accessibles à tous : un combat quotidien

La crise sanitaire que nous traversons met en lumière un paradoxe dans la prise en charge des soins psychologiques : la population risque plus que jamais d’avoir besoin d’aide mais dans l’état actuel des choses, une grande partie ne pourra pas se la payer. Ce constat alarmant est au centre des préoccupations de l’Union Professionnelle des Psychologues Cliniciens Francophones et avec l’appui solide de partenaires tels que l’UNPLIB et le SNI, nous mobilisons toutes nos ressources pour faire bouger les lignes.
 
Comme l’ensemble des professions libérales, les psychologues cliniciens indépendants n’ont pas été épargnés par la crise. Rendre les soins plus accessibles, c’est leur permettre de travailler dignement, de manière plus pérenne et sécure. En s’inscrivant pleinement dans le champ de la santé, en étant proactif au sein de différentes commissions et en militant au quotidien pour une reconnaissance de notre profession, nous faisons de ce combat un réel objectif.
 
L’UPPCF a toujours défendu avec ferveur ses indépendants. S’inscrire dans une démarche de collaboration sur le long terme avec l’UNPLIB, c’est marcher à côté de professionnels de la santé qui nous complètent et qui nous appuient, nous permettant de consolider les bases de notre Union Professionnelle et de définir avec enthousiasme le futur de notre noble profession. Ensemble nous sommes plus forts.

Michaël Luca 
Co-responsable du pôle des psychologues indépendants de l’UPPCF
 
CRECCB – Connecting Financial Professionals

Notre association professionnelle regroupe des comptables, experts-comptables et reviseurs dans les trois régions du pays.

Nos membres sont actifs au sein de l’IPCF, l’IEC et de l’ITAA qui regroupe dorénavant nos professions sous un seul institut.

Notre association a un esprit de famille et l’ambiance qui y règne entre les membres et les dirigeants est des plus agréables. Chaque membre est important et a droit à apporter sa propre contribution.

Engagement, satisfaction et solidarité sont les maîtres mots.

Les séminaires et ateliers prennent une tournure interactive. C’est une occasion de choix et une manière constructive pour solutionner les dossiers compliqués en collaboration avec d’autres collègues pour optimiser les solutions à apporter.

Durant cette période spéciale que nous traversons, nous avons organisé nos séminaires en ligne afin de permettre à chacun d’être informé des dernières nouveautés qui touchent les différentes professions des clients de nos membres.

Nous cherchons en permanence à être le chaînon entre chaque membre, les différents instituts et les autorités. L’association concilie toute la problématique des revendications de la base et les aspirations du monde politique. Durant les séminaires, un dialogue s’installe, les gens sont impliqués et motivés. Bref, les gens se sentent unis et soutenus.

La CRECCB active depuis plus d’un siècle avec une représentation féminine de 40% est là pour être au service de ses membres afin de leur apporter en permanence les formations continues actualisées dans les différentes matières pour lesquelles nos clients sont actifs.


Vincent Hesbois 
Lettres CEPLIS 

Le Conseil européen des Professions libérales (CEPLIS) est un groupe d'intérêt qui regroupe et représente les professionnels libéraux européens auprès des institutions et organes de l'Union européenne.

Installé à Bruxelles, le Conseil européen des Professions libérales est l’une des plus anciennes représentations d’intérêt au niveau européen. C’est en 1974 que le SEPLIS (Secrétariat européen des Professions libérales) fut fondé sous l’impulsion de Jean-Pierre de Crayencour, ancien fonctionnaire européen, à la suite de la fermeture de l’ancien Secrétariat des professions libérales intégré à la Commission européenne. La création de ce Secrétariat fut le fruit des initiatives des différentes Comités de liaison des Professions libérales auxquels se sont jointes par la suite les Fédérations Interprofessionnelles des Pays Membres. Ce n’est qu’à la fin des années 1990 que le nom SEPLIS change pour CEPLIS.

Aujourd’hui, le CEPLIS se compose d’une Assemblée générale qui constitue son organe souverain et se réunit au moins deux fois par an ; d’un Bureau exécutif de dix membres élus par l’Assemblée tous les trois ans ; et d’un Secrétariat général établi à Bruxelles. 
L’actuel Bureau exécutif du CEPLIS est composé de son Président, Mr. Gaetano Stella (Confprofessioni), de sa vice- présidente, Mme. Victoria Ortega (UP), de Mme. Simone Zerah en tandem avec Mr. Philippe Brochet (EUPLMG), Mr. François Blanchecotte (UNAPL), Mr. Benjamin Rizzo (MFPA), Mr. Michael Van Gompen (ECCO), Mr. Bernard Jacquemin en tandem avec Mr. Eric Thiry (UNPLIB), Mr. Jerry Carroll (IIPA), Mr. Jean-Yves Pirlot (CLGE) et Mr. Mario Gazic (ENC).
Position du CEPLIS sur les problèmes rencontrés par les professionnels libéraux dans la cadre du COVID-19 et du déconfinement
Agenda
  • Rentrée politique Unplib/SNI octobre 2020
  • Symposium sur la digitalisation vers novembre-décembre
  • Colloque Unplib : la sortie de crise et les perspectives sur le plan économique et financier en novembre
Consultez le site internet de l'Unplib
Copyright © 2020 Union nationale des professions libérales et intellectuelles de Belgique, Tous droits réservés.

Nos coordonnées :
Union nationale des professions libérales et intellectuelles de Belgique
Avenue de Fré 191
1180 Bruxelles  
+32 492 50 72 41